SaADe

SaADe

septembre2011

tout comme la douleur qui m'arrache ces petits cris de douleur, embrase mon corps et me rend encore plus dingue de toi

 

les déchirures en mon corps subliment notre passion et déculpent nos positions

 

ne pas avoir peur de crier pour aimer pleinement


 



01/10/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres