SaADe

SaADe

novembre 2011

mon coeur

je ne sais pas où va mon chemin mais je marche mieux quand ma main serre la tienne (Alfred de Musset)


c'est également mon état d'esprit

j'enrage d'être pris dans mes priorités et mes obligations
je me désole de t'infliger pareils tourments
alors que je ne veux être pour toi que source de plaisirs

pas un jour sans penser à toi, pas une heure sans m'imaginer auprès de toi
lorsque je peux enfin te rejoindre je suis toute autre

heureuse, je jubile, souris, m'émoustille
toute excitée, je roucoule, t'aguiche, feule

quand soumise, je t'accueille enfin en moi
ivre de ton amour, saoule de tes caresses
je m'abandonne à toi sans retenue

notre passion, nos émotions, notre complicité, nos plaisirs réciproques
même s'ils s'expriment en pointillé dessinent un chemin ininterrompu
où main dans la main même en pensées nous cheminons
joyeusement

de tout coeur je t'accompagne
serre moi bien la main

Cour rougeBisouRose rougeSourire éclatant



02/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres